Diabétique, plus vite on le sait, plus vite on se soigne, plus belle et plus longue sera la vie !

Complications et risques

COMPLICATIONS ET RISQUES

Si le diabète ne se guérit pas encore aujourd’hui, il se contrôle.

Une hyperglycémie répétée et prolongée provoque une lésion des nerfs et des vaisseaux sanguins dans tout l’organisme, exposant au risque de graves complications qui touchent notamment :

LE SYSTEME NEUROLOGIQUE

La neuropathie diabétique affecte très souvent les nerfs des membres inférieurs, perturbant la sensibilité (douleurs, hypoesthésie) et les réflexes, mais peut également toucher certains organes : cœur (tachycardie), estomac (gastroparésie-digestion difficile), intestin (constipation-diarrhée), vessie hyperactive, organes génitaux (dysfonction érectile).

LE CŒUR et les VAISSEAUX

: En favorisant des dépôts vasculaires de graisse (athérome), le diabète provoque l’apparition d’une hypertension artérielle par athérosclérose et peut être à l’origine d’infarctus du myocarde ou d’accident vasculaire cérébral (AVC).

LES YEUX

Baisse de l’acuité visuelle et rétinopathie. 50% des DT2 présentent une rétinopathie diabétique faisant du diabète la 1ère cause de cécité avant 65 ans (1000 nouveaux cas par an en France).

LES REINS

La néphropathie diabétique avec l’insuffisance rénale qu’elle installe est la 1ère cause de dialyse rénale.

LES PIEDS

En l’absence de surveillance et, si besoin, de pédicurie, neuropathie et artérite favorisent sur le pied diabétique l’apparition de plaies cicatrisant mal (perception altérée de la douleur et mauvaise vascularisation) et susceptibles en s’infectant de provoquer une ulcération chronique, le Mal Perforant Plantaire, à l’origine de 50% des amputations non traumatiques (10 000 amputations par an en France).

ENSEMBLE, LUTTONS CONTRE LA MALADIE

INSCRIVEZ-VOUS

Recevez les informations de l'association