Diabétique, plus vite on le sait, plus vite on se soigne, plus belle et plus longue sera la vie !

Qu’est ce que le diabète ?

QU’EST CE QUE LE DIABETE ?

Le diabète sucré est une maladie chronique caractérisée par une glycémie (taux de sucre dans le sang) au-dessus des valeurs normales (0,70 à 1,10 g/l à jeun).

Cette hyperglycémie est le fait d’une production insuffisante ou d’une mauvaise utilisation par l’organisme de l’insuline, hormone pancréatique qui agit telle une clé permettant au sucre présent dans le sang d’entrer dans les cellules du corps pour y être utilisé comme source d’énergie.

On parle de diabète quand la glycémie à jeun est égale ou supérieure à 1.26 g/l à deux reprises, ou égale ou supérieure à 2 g/l en permanence.

On distingue principalement 2 variétés de diabète :

LE DIABETE DE TYPE (DT1) Concerne 6% des diabétiques et ne connait à ce jour qu’un seul traitement : l’insuline.

LE DIABETE DE TYPE 2 (DT2) Le plus fréquent (92% des cas) et le plus souvent silencieux les dix premières années.

Les 2% restants concernent d’autres types de diabètes (MODY, LADA et diabètes secondaires à certaines maladies ou prises de médicaments.)

lider-diabete_diabete-type-1

LE DIABETE DE TYPE 1

Maladie liée à une destruction des cellules qui produisent l’insuline dans le pancréas. Le système immunitaire se trompe de cible et attaque les propres cellules de la personne (maladie auto-immune). On ne connait pas précisément la cause de cette destruction : terrain génétique particulier (nombreux gènes impliqués) mais aussi facteur environnemental (virus, agents polluants?).

 

Le DT1 touche habituellement des personnes jeunes (enfants, adolescents, jeunes adultes) 50% des cas se déclarent avant 20 ans avec une apparition de plus en plus précoce (avant l’âge de 5 ans) et un nombre qui augmente de 3-4% par an.
A ce jour, la prise en charge du DT1 repose sur l’insulinothérapie quotidienne (stylo ou pompe à insuline), l’éducation thérapeutique pour limiter les risques d’hypoglycémies et la surveillance glycémique sans piqûre grâce aux lecteurs flash.

lider-diabete_diabete-type-2

LE DIABETE DE TYPE 2

: En lien essentiellement avec une mauvaise hygiène de vie responsable d’une insulino-résistance (alimentation déséquilibrée, surpoids, obésité, sédentarité, hypertension artérielle, tabac…) et parfois un facteur familial, il concerne encore majoritairement les personnes de plus de 40 ans mais touche aujourd’hui de plus en plus d’adolescents et de jeunes adultes.

 

Sa prise en charge associe une meilleure hygiène de vie (perdre du poids si nécessaire, manger mieux, bouger plus) à des médicaments antidiabétiques oraux, voire une insulinothérapie quand le contrôle glycémique devient insuffisant.

lider-diabete_diabete-grossesse

LE DIABETE DE GROSSESSE

Seul diabète sucré transitoire, il peut apparaitre vers la fin du 2ème trimestre de grossesse. Touchait 8% des femmes enceintes en France en 2012. Disparait le plus souvent après la grossesse mais peut aussi installer un DT2 quelques années plus tard.

ENSEMBLE, LUTTONS CONTRE LA MALADIE

INSCRIVEZ-VOUS

Recevez les informations de l'association